Actualités

25.02.2013

|

Juliette

|

"L'essor du Sud" le nouveau rapport du PNUD 2013 !

Le Président mexicain Enrique Peña Nieto et Helen Clark du PNUD (Programme National de développement des Nations Unies) lanceront à Mexico le 14 mars 2013 le nouveau Rapport sur le développement humain, L’essor du Sud : le progrès humain dans un monde diversifié.

Le Rapport du PNUD mesure chaque année depuis 21 ans les progrès économiques et sociaux des pays. Il présente un Indice de Développement humain (IDH) mis à jour, ainsi que trois indices composites complémentaires :
- l’IDH ajusté aux inégalités,
- l’Indice d’inégalités de genre (IIG)
- l’Indice de Pauvreté multidimensionnelle (IPM).

Les nouvelles sont meilleures que prévu. Le rapport 2013 montre un profond changement global. Quarante nations - dont les tigres économiques tels la Chine, l'Inde et le Brésil - sont en train de soulever leurs populations de la pauvreté.

The Rise of the South est le rapport le plus optimiste depuis des années. Il conteste également la domination du Nord (Europe, Amérique du Nord et Japon). Il était clair depuis un certain temps que l'axe économique du monde se déplaçait. Mais c’est la première fois que le niveau de vie s’améliore dans des dizaines de pays autrefois considérés comme vers l'arrière.

Étonnamment, il n'y avait pas de voie commune. La Chine, qui a dépassé le Japon en tant que deuxième puissance économique mondiale, s'est appuyée sur sa croissance économique alors que le Brésil a délibérément mis en place des programmes de lutte contre la pauvreté afin de s'assurer que les fruits de la croissance soient partagés équitablement. La Turquie, la Thaïlande, l’Afrique du Sud, le Mexique, l’Indonésie et beaucoup d’autres pays émergents sont également devenues des acteurs clés sur la scène mondiale, offrant des leçons importantes en matière de politiques et de partenariats avec le Sud.

Le Rapport 2013 identifie les politiques et les réformes institutionnelles qui reflètent la nouvelle réalité du Sud émergent et qui pourraient contribuer à la promotion de progrès humains plus importants dans le monde entier pendant de nombreuses décennies. Il contient des contributions spéciales sur la question de la part du Prix Nobel Amartya Sen, du Président de la Coopération internationale japonaise Akihiko Tanaka, du maire de New York Michael Bloomberg ainsi que du ministre turc du Développement, Cevdet Yilmaz, entre autres.

Malheureusement, 10 pays d'Afrique sub-saharienne sont exclus l’évolution du Sud. En Asie, L'Afghanistan, le Bangladesh, le Myanmar (Birmanie) et le Yémen sont les retardataires.

Pré-commander le rapport

Tags : 2013, Mexique, PNUD, rapport, report, microfinance, MicroWorld