Actualités

15.07.2014

|

Retour sur l’évolution du marché du BoP

Il y a environ un an, nous vous parlions de l’émergence des stratégies de marché BoP (« Bottom of the Pyramid ») comme un moyen de réconcilier la logique de marché et l’aide aux populations pauvres. Retour donc sur les premières réussites et interrogations sur la viabilité économique d’un tel système.

Après une dizaine d’années d’expérimentation, le concept du BoP tient sa principale fragilité du fait que les opportunités économiques ne sont pas au rendez-vous, ce qui donc permet de se poser des questions sur la viabilité économique d’une telle approche.

D'autres difficultés sont apparues comme les coûts de transaction élevés face à la concurrence d’un marché local et international de plus en plus compétitif.

Cependant, nous pouvons également citer des points positifs au développement de ce concept. En effet, de nouveaux modèles économiques ont pu voir le jour et se développer comme le mobile-banking qui s’adresse à une population défavorisée, vivant souvent en milieu rural.

De plus, nous pouvoir citer l’exemple d’un partenariat innovant entre le groupe Bel et Groupama qui en s’appuyant sur un réseau de vendeurs de rue, permettent de proposer des offres de micro-assurance avec une distribution « au dernier kilomètre » dans le but de toucher une population très excentrée, rurale et bien souvent pauvre. Un partenariat encourageant pour la réussite des stratégies BoP.

Plus largement que l’intérêt économique qu’auraient des entreprises à développer leurs produits sur le marché des population à faible revenus, il s’agit maintenant de comprendre et de faire comprendre que le marché a un rôle clé dans les stratégies de survie des populations pauvres, une "conquête sociale".

Dans le même esprit, le principe du microcrédit permet à chacun d’entrer sur un marché local via le développement d’une petite activité rémunératrice. En savoir plus sur le microcrédit.

Il s’agit avant tout pour C.K. Prahalad, professeur et auteur d’un livre sur le concept du BoP, de promouvoir une "démocratie économique", basée sur l’égal accès au marché pour tous.

Sources :
YouPhil
Qu'est-ce que le BoP ?
"The Fortune at the Bottom of the Pyramid", C.K. Prahalad & Stuart L.Hart

Tags : BoP, microcrédit, Prahalad, bottom of the pyramid, bas de la pyramide, pauvres, MicroWorld, mobile banking